Optimisation avec largeur 1024
concorde simu
vide
accueil
Art
DVD
plan
aéromodélime
Simu
Tenues aéronautiques
Montres
Maquettes Concorde
Identifications Pièces
Instruments Concorde
Portraits Aéronautiques
Actualité Aviation & Concorde
Ventes
Vols de François

Portraits aéronautiques

Retour sommaire : "Portraits aéronautiques"

 

Portrait et livre d'Albert LEBLANC

 

Remerciements à Madame Isabelle de Ponsay.

 

Au moment où j'écris ces quelques lignes, Albert Leblanc n'est plus, il nous a quittés le 20 février 2021 emporté en moins d'une semaine par la Covid, attrapée à l'Hôpital.

 

Albert Leblanc fut le premier steward engagé à Air France.

Pour faire simple, il a travaillé à bord de presque tous les avions de la compagnie Air France, du temps des hélices jusqu’au supersonique, cumulant ainsi 22 525 heures de vols.
L’année dernière, suite à la lecture de son excellent livre autobiographique « Soyez les bienvenus à bord ! » j’ai eu cette envie débordante de le contacter, pour quelques (beaucoup même !) questions subsidiaires.


J'ai découvert un homme très chaleureux, délicat et attentionné, toujours partant pour se replonger dans ses souvenirs, sachant merveilleusement bien les partager, avec délice.
Forcément nous avons parlé de la totalité de son livre, de Concorde forcément, mais c’est surtout le sujet Latécoère 631, épisode totalement passionnant, qui m’avait définitivement convaincu de le contacter.

Quelle force de travail il avait et quels talents fallait-il avoir pour oser s'embarquer dans une aventure pareille !

 

Latécoère 631

Albert LEBLANC

 

J'ai cette petite anecdote amusante qui me vient à l'esprit.

Au fil de nos conversations téléphoniques nous avons évoqué quelques dates anniversaires, dont celle de ma femme.

Quelle ne fut pas ma surprise de recevoir quelques mois plus tard, le jour J, un mail à l'attention de ma femme lui souhaitant justement un très joyeux anniversaire.

Eh oui, du Albert tout craché, une mémoire indéfectible et tout plein de très bonnes attentions.

 

Je me réjouis qu'Albert Leblanc ait trouvé le temps d'écrire ce livre "Soyez les bienvenus à bord !", un livre incontournable pour tout passionné d'Aviation ou d'aventures humaines, comme un livre mémoires pour Air France.

 

Mon exemplaire personnel comprenant une multitude d'annotations.

Albert LEBLANC

 

Grand merci à vous cher Albert Leblanc, toutes mes meilleures pensées à votre famille et amis.

Un grand merci également à Madame Isabelle de Ponsay qui a collaboré pour la réalisation de ce livre et à qui je dois forcément cette belle rencontre.

 

Je vous laisse tout naturellement le mot de la fin.

François

 

-----------------------------------------------------------

 

 

Une amitié plus grande que la vie !                                                      20 février 2021

 

Alberto vient de prendre son dernier envol.

Pour nous tous, c’est une part de l’aventure Air France qui prend fin.
Grâce à ces deux années passées sur son livre, nous avons survolé tous les continents, embarqué sur 19 types d’avions, du Bloch 220 jusqu’au Concorde, atterri dans plus de 170 escales et passé beaucoup de temps à bord du Laté 631, ce magnifique « paquebot volant » dont il connaissait tous les imprévus et dont il était si fier d’être le dernier représentant.

Nous avons ri ensemble avec tous les membres d’équipages qu’il considérait plus comme ses amis que comme des collègues, au fil de ses vols et de ses affectations au Brésil, au Mexique, aux Antilles ou encore à New-York . Pour preuve, beaucoup sont venus lui souhaiter un bon dernier voyage, sans compter les nombreux mots d’amitié venus des États-Unis ou du Mexique.

Il avait toujours à cœur de célébrer nos anciens, tous ces pionniers de la « Ligne » qu’il admirait tant. Pour mieux les honorer, il n’hésitera pas, bien des années après sa retraite, à traverser l’Atlantique et remuer ciel et terre pour faire apposer une plaque à la mémoire de Mermoz.
Alberto est sur tous les fronts pour faire rayonner notre Compagnie : non seulement dans son travail, où son sens du détail fait que le service à bord d’Air France gagne ses galons auprès de nos clients de plus en plus exigeants, mais aussi lors des manifestations et des cérémonies où il prend la parole pour témoigner de ce qu’était la vie des navigants au début de l’aviation commerciale. Les heures de vol conséquentes et surtout les amplitudes de voyages ne ressemblent plus aux rotations actuelles, ni non plus les conditions de travail souvent épuisantes où parfois la nuit, pour prendre quelques moments de repos, il n’avait d’autre choix que de se rouler dans une couverture et de s’étendre à même le sol devant la porte de l’avion. 
Il porte avec fierté ses insignes des 20 000 h de vol, il en totalisera en fait 22 525 en 35 ans de Compagnie. Sa médaille de l’Aéronautique côtoie avec prestige celles de la légion d’Honneur et du Mérite.

Sa joie de vivre et sa gentillesse le fait apprécier de tous.  Il sait que sa vie de navigant l’empêche d’être auprès de ses enfants comme il le souhaiterait, mais il est fier de ses deux fils et de leur famille.
Quand on rentre dans sa maison on est pris par cette ambiance de générosité et d’élégance. Geneviève et lui savent combien il est essentiel de s’aimer dans la vie. 
A chacune de mes visites, j’aimais les retrouver et entendre leur bavardage. Chacun se préoccupant plus de l’autre que de lui-même.

Ces heures que j’ai passées avec Alberto, tous deux penchés sur notre travail ont été des moments délicieux. Parfois il s’assoupissait un peu sur mon épaule, puis d’un coup reprenait le fil de notre récit comme si de rien n’était. Une habitude sans doute prise lors des courriers où l’on ne doit dormir que d’un œil !

Merci Alberto de m’avoir embarquée à bord de votre vie grâce à nos plumes entrelacées.
Mon respect et mon affection sont ineffaçables. Je suis fière de vous avoir connu et chéri comme un membre de ma famille.
Notre amitié demeurera ainsi, plus grande que la vie.

 

Isabelle de Ponsay   

 

 

02/03/2021

 

Visites depuis 2011 / © FrançoisS / Dernières modifications 14/06/2021