Optimisation avec largeur 1024
concorde simu

 

 

vide
accueil
Art
DVD
plan
aéromodélime
Simu
Tenues aéronautiques
Montres
Maquettes Concorde
Identifications Pièces
Instruments Concorde
Portraits Aéronautiques
Actualité Aviation & Concorde
Ventes
Vols de François

22 Juin 2019 : Vol planeur depuis Saint-Georges-de-Montaigu (Dep 85)

 

Remerciements à Ludovic pour l'invitation et tous ses excellents conseils

Remerciements également au Planeur Club de l'Atlantique pour le sympathique accueil

 

Pour toutes celles et ceux intéressés par le vol à voile, un très bon site internet sur le sujet :

Planeur Club de l’Atlantique

 

Planeur Club de l'Atlantique
Aérodrome de Montaigu-St-Georges
Landes des Corprais
85600 Saint-Georges-de-Montaigu

06 20 10 08 10  ou  06 77 44 70 13
Contact : planeur.atlantique@free.fr
Vols d'initiation : vi.pca@free.fr

 

Là où vole un remorqueur, il y a de fortes chances de trouver des planeurs pas loin !

 

Vol planeur Montaigu

 

Répondant à la très sympathique invitation de Ludovic pour un vol sur planeur, je me suis rendu sur l'aérodrome de Montaigu, déjà pratiqué en avion.

Les conditions météo laissaient présager du meilleur : super visi, pas trop de vent et des thermiques un peu partout.

Suivons le remorqueur en finale, il va nous mener tout droit aux planeurs.

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Janus C, en finale lui aussi, aérofreins sortis, train principal sorti et vérouillé.

 

Vol planeur Montaigu

 

Le Janus C est un joli planeur (fabrication composite) de 20 mètres d'envergure très répandu dans les écoles de vol à voile, il possède un train rentrant.

C'est un planeur biplace performant ayant une finesse de 43.

Finesse de 43, mais qu'est-ce que cela veut dire au juste ?

Explication toute simple : pour une altitude de 1 km, le planeur sera capable de parcourir 43 km avant d'arriver en bas. A une altitude de 2 km, ce serait 86 km, etc...

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

A peine posé, on met en place un sabot de roulage (à proximité de la dérive, pièce rouge) pour faciliter le tractage par une voiture, direction l'aire de départ, un autre pilote remplacera le premier et en moins de temps qu'il ne faut pour le dire le planeur reprendra la voie des airs.

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Petit intermède, avec ce joli Ménétrel en finale sur l'aérodrome.

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Ah, là ça ce précise, un autre planeur biplace en finale, c'est Ludovic qui revient de son vol sur le planeur "Marianne" de 18 mètres.

Ce planeur, plus ancien, ne possède pas de train rentrant contrairement au Janus C.

Finesse 40,5 (running-gag du vol à voile !)

 

Le prochain passager qui prendra place à bord, ce sera moi : "Yes"

 

Vol planeur Montaigu

 

Finale aux petits oignons, un petit coup d'AF.

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Séquence photos du remorquage du planeur Marianne

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

La même chose depuis l'intérieur, ici câble tendu prêt au départ.

On distingue la demi-aile gauche du remorqueur devant.

 

Vol planeur Montaigu

 

Ici en montée initiale, le remorqueur va nous hisser jusqu'à 500 mètres d'altitude.

 

Vol planeur Montaigu

 

Dans quelques secondes on prendra notre liberté

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Sur cette photo on distingue très bien notre aérodrome de départ, avec ses pistes en herbe et ses hangars.

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol planeur Montaigu

 

Vol d'1h20, des pompes de 5m/s parfois, ça grimpait plus fort qu'avec mon avion Robin DR401 habituel et avec son moteur devant ! Rapidement nous étions à 1500 mètres d'altitude, largués à 500 mètres par le remorqueur.

Une vue imprenable sur l'Estuaire de la Loire, Nantes, Cholet, etc...

La mise en virage d'un planeur demande beaucoup plus de pieds que pour un avion, et rester dans l'ascendance demande de l'expérience et une bonne dose de savoir faire.

Grand merci à toi Ludovic.

 

Je termine par une courte vidéo, j'ai fait assez peu de photos en vol pour profiter pleinement de cette belle expérience.

François

 

Cliquez ici pour télécharger la vidéo : En vol à bord du planeur Marianne

 

 

 

23/06/2019

 

Visites depuis 2011 / © FrançoisS / Dernières modifications 08/04/2020