Optimisation avec largeur 1024
concorde simu

La page quizz et humour pour évaluer vos connaissances et passer un bon moment.

 

Quizz N°1

Quizz N°2

Quizz N°3

Quizz N°4

 

Mode d’emploi :
Choix multiple possible.
2 points : Si pas d’erreur dans la ou les réponse(s) donnée(s) pour chaque question.
-1 point : Dès la première erreur, erreurs non cumulées (Score le plus mauvais maxi par question -1 donc)
0 point : Sans avis (Pour les prudents qui ne veulent pas finir en négatif !)

 

 

Pour obtenir le résultat, envoyez-moi vos réponses dans la rubrique "Contact" située juste au dessus.

 

Petit quizz Concorde N°1, et pour accéder à un autre quizz cliquez sur les liens au dessus.

 

1-Concorde est équipé de disques de frein sur les roues avant ?

 

A-Vrai

B-Faux

C-Vrai, mais pas pour tous les Concorde

D-Sans avis

 

2-Concorde est prévu pour pouvoir être piloté avec des manches totalement bloqués et sans l'usage du pilote automatique ?

 

A-Faux pour tous les Concorde

B-Vrai pour les prototypes

C-Vrai pour les séries

D-Sans avis

 

3-Le moindre travers en vol supersonique peut être fatal, quel est l'angle maxi admis sur Concorde à Mach2 ?

 

A-3° de part et d'autre

B-5° de part et d'autre

C-7° de part et d'autre

D-Sans avis

 

4-Un mécanicien sans monter à bord et connaissant parfaitement bien Concorde est capable de dire s'il est correctement chargé rien qu'en mesurant la hauteur de la pointe avant par rapport au sol ?

 

A-Vrai après quelques autres vérifications.

B-Faux il faut forcément être à bord pour avoir d'autres paramètres essentiels.

C-Sans avis

 

5-Que se passerait-il si les pilotes n'appliquaient pas la consigne "Manche en avant" une fois l'atterrissage effectué avec les reverses en fonctionnement ?

 

A-Risque de zigzag sur la piste

B-Freinage moins efficace

C-Freinage aérodynamique moins efficace

D-Risque d'éclatement de pneus

E-Risque de nez en position haute

F-Moins bonne vision de la piste pour les pilotes

G-Sans avis

 

Alors, ça vous inspire ???

 

Humour

 

« Bah quoi, j'ai scrupuleusement respecté la consigne !!!... »

 

Un jour j'étais à la vigie avec une jeune contrôleuse, avec un trafic très calme, juste un Mirage 2000 en entraînement, qui venait faire une remise de gaz après une approche sur la piste 36.

Il avait demandé à l'issue un cap 010.

Après la remise de gaz spectaculaire (J'avais d'ailleurs ouvert la porte malgré le froid pour en prendre plein les oreilles), la contrôleuse lui annonce : "Autorisé pour cap 010 par un virage à gauche".

Le pilote, sans se démonter répète : "Autorisé pour cap 010 par un virage à GAUCHE ", et entame un virage à gauche sous 8g, les ailes à la verticale, la réchauffe à fond et tout et tout.

 

Il a terminé son virage de 350° vers la gauche franchement près de la tour, avec nos tympans en rideaux, et il est parti tout tranquillement vers le cap 010, tout content de sa farce, en sachant que personne ne lui reprocherait quoi que ce soit : il avait obéit strictement à l'ordre du contrôle aérien.

Par charité, je tairais tout ce qui s'est dit à la pauvre fille par l'intercom depuis l'équipe approche (là où sont les chefs).

Le standard téléphonique de la base a été submergé par les appels des habitants qui demandaient à quoi on jouait. Le soir, elle a dû payer sa tournée à toute l'équipe des contrôleurs.

Ils doivent toujours parler de ce coup-là à la base.

 

Merci à Philippe présent ce jour-là dans la tour pour cette histoire vraie.

 

 

 

Visites depuis 2011 / © FrançoisS / Dernières modifications 24/11/2017